ASO : Optimiser son référencement dans le Play Store

ASO : Optimiser son référencement dans le Play Store

reference_play_store_you_are_here

Aujourd’hui ça fait 1 semaine qu’Hercule est sur le Play Store.

Tel un papa suivant les premiers pas de son bébé (ou un junkie des stats suivant l’efficacité de ses techniques de référencement c’est au choix), je m’évertue chaque jour à regarder où se positionne Hercule dans les différents classements du Play Store.

C’est important car la visibilité d’une application sur le Play Store est la clé de sa croissance. En effet, si votre application n’est pas facilement trouvable dans le Play Store, que vous ayez la meilleure application du monde ou pas, elle ne sera jamais téléchargée !

Quelques constatations pour commencer

Avant tout je me suis aperçu d’un certain nombre de choses avec les stats du Play Store dont j’aimerai vous parler ici pour que vous ne soyez pas surpris comme je l’ai été.

Le classement sur le Play Store semble être mis à jour une seule fois par jour, et l’heure de cette mise à jour est assez variable

Petit rappel, Google est une entreprise américaine, basée en Californie, alors s’ils disent « on fait la mise à jour à minuit », ça se produira ici à 8h du mat’, décalage horaire oblige ! De plus, mettre à jour une base de données d’un million d’applications avec leurs classements respectifs n’est pas quelque chose d’instantané donc la mise à jour de votre application peut très bien se faire à 3h du mat’ heure Californienne et donc ici à 11h…

Ajoutons à celà que des délais en fonction de la charge de travail du moment (et du réseau) peuvent aussi jouer sur les temps de mises à jour, c’est pour ça que personne ne peut garantir (même pas Google) l’heure à laquelle la ou les mises à jour du Play Store s’effectuent.

En conclusion ce qu’il faut retenir sur ce point c’est que la mise à jour du Play Store semble, pour un français comme moi, se faire pendant la nuit heure française. Par conséquent, si vous notez la position de votre application dans un classement comme je le fais, pensez à vérifier plusieurs fois par jour que la position n’a pas changé ;-).

Les statistiques dans la console développeur sont mises à jour une seule fois par jour et en retard

Les statistiques dans la console développeur qui donnent le nombre total de téléchargements et pleins d’autres stats sont mises à jour semblerait-il la nuit heure française aussi. Il faut savoir qu’elles sont souvent « en retard ». C’est-à-dire qu’aujourd’hui lundi 3 novembre, j’ai les données de samedi 1er novembre, mais pas de dimanche. Bon ce n’est pas bien grave, mais il ne faut pas être surpris.

Statistiques console développeur Hercule
Statistiques console développeur Hercule

Les modifications que vous apportez à votre fiche Play Store prennent quelques heures à être propagées

Ça, tout développeur le sait car Google vous le dit à chaque fois que vous mettez à jour votre fiche sur le Play Store. Ce qu’on ne sait pas trop en revanche c’est que parfois il se peut que l’application soit introuvable sur le Play Store pendant cette mise à jour, ça ne dure rarement pas plus longtemps que quelques minutes / heures d’indisponibilité, mais j’ai eu pas mal de testeurs qui m’ont contacté des fois suite à ce genre de problèmes. Après quelques minutes tout redevient normal. Pas de panique donc.

Les résultats de recherche diffèrent selon de nombreux critères, la langue du Play Store, si on est sur mobile ou pas, connecté avec son compte ou pas !

Parlons de ça avec un exemple, ce sera plus simple.

Actuellement je suis connecté avec mon compte google donc quand je vais sur le Play Store en ligne, il me « reconnaît ». Il charge mes préférences utilisateurs et m’affiche la version française du Play Store. Je tape le mot clé « musculation », je cherche Hercule et je compte ma position, je suis 56ème (ce qui est une très bonne position après 1 semaine sur le Play Store j’y reviendrai plus tard !).

Si j’effectue la même recherche sur le Play Store en me connectant en mode incognito, là il ne me « reconnaît » pas et donc m’affiche la version anglaise. Je tape le mot clé « musculation », je suis en position 44 ! Alors bien sûr le terme « musculation » n’apparaît pas dans la fiche anglaise d’Hercule puisque « musculation » se dit « workout » en anglais.

Donc déjà je ne comprends même pas pourquoi Hercule apparaît dans les résultats du Play Store anglais avec un mot en français ?! Et si je tape « workout » dans la version anglaise du Play Store, Hercule n’apparaît même pas ! WTF ?!

Pareil, si je fais une recherche du terme « musculation » depuis mon téléphone mobile, Hercule est en position 31. Et sur le téléphone de ma copine, Hercule arrive en position 56 ! A priori mon profil serait biaisé étant donné que j’ai fais des recherches avec « hercule », « musculation », « carnet d’entraînement » etc. et que j’ai déjà installé pleins d’autres applis de muscu.

En plus de ça il faut savoir que Google prend en compte le modèle de votre téléphone et d’autres paramètres utilisateurs c’est pour ça qu’il est en position 31 et pas 56 chez moi. Notez que la position 56 semble être la position la plus neutre vu que c’est la position que ma copine a (utilisateur non biaisé) ainsi que la version en ligne française du Play Store, les positions coïncident.

A priori Google doit utiliser le maximum d’infos sur vous pour sortir un résultat de recherche pertinent, même en mode incognito. Via votre IP, il peut connaître votre pays d’origine, donc votre langue, et adapter les résultats de recherche pour vous, ce qui expliquerait pourquoi le mot « musculation » me renvoie Hercule dans la version anglaise du Play Store quand je suis en mode incognito.

Bref le point important ici, c’est qu’il faut toujours effectuer la recherche en contrôlant tous les paramètres de celle-ci. Ça veut dire que si vous voulez voir si vous avez progressé dans le classement, il faut impérativement effectuer les recherches toujours de la même façon, même langue, même téléphone mobile, même compte, choisissez ce que vous voulez mais après tenez-vous y !

Certains classements ne sont accessibles que sur mobile et pas sur le Play Store en ligne

Une testeuse (merci Lucie !) m’a envoyé quelques screenshots de son téléphone pour me féliciter de la bonne progression d’Hercule dans le classement du Play Store. Je ne le savais pas, mais il existe des classements sur le téléphone mobile qu’on ne peut pas avoir depuis le Play Store en ligne.

Par exemple, pour Hercule, on peut ouvrir l’application Play Store sur son téléphone, puis sélectionner « Applis », dans les onglets aller sur la gauche et sélectionner Catégories > Santé et remise en forme > Top des nouvelles applications. Sur mon téléphone, Hercule est premier, ça fait toujours plaisir :-). Notez que ce classement est peut être biaisé suite à mon profil utilisateur et à ce que j’ai dis précédemment, mais il y a quelques jours j’étais 10ème sur mon téléphone, puis 2ème puis 1er aujourd’hui, donc la progression est là !

Ces classements permettent de voir comment s’en sort votre application dans sa catégorie, c’est très pratique et ça permet aussi de suivre la concurrence facilement ! Notez que pour le classement « Top des nouvelles applications » ça ne fonctionne que pendant les 30 premiers jours de mise en ligne de votre application.

Conclusion

Comme nous l’avons vu le classement des applications dans le Play Store est un joyeux bordel, il n’y a pas d’autres mots. Ce qui nous intéresse ici, c’est comment optimiser son référencement dans les recherches faites par les utilisateurs ? Ce domaine a un nom, c’est l’ASO : App Store Optimization.

L’ASO : optimisation de référencement dans le Play Store

En cherchant sur internet comment Google calcule le rang de chaque application pour les classer entre elles, je suis tombé sur plusieurs pages instructives :

Le référencement est extrêmement important puisque c’est la source principale de trafic vers votre fiche Play Store, en second vient le bouche à oreille.

Je vais synthétiser autant que possible ici ces 3 sources d’informations. Pour optimiser le référencement de votre application voici quelques bonnes pratiques :

  • Choisir un bon titre : les mots clés du titre doivent être choisi avec sagesse, si vous tapez « hercule » comme mot clé de recherche j’arrive en position 2, juste après un jeu vidéo très connu. Bref, le poids des mots du titre de votre application est très important. Je pourrai encore optimiser en mettant comme titre « Hercule : carnet d’entraînement de musculation », mais je trouve le titre trop long et il sera tronqué sur le téléphone, c’est moche.
  • Mots-clés de la description de votre application : là encore, ces mots clés sont très importants, et notamment les mots employés pour la description courte ainsi que les premiers mots employés pour la description complète, ces mots ont une pondération plus importante que le reste des mots de la description. Vous devez donc impérativement mettre des mots clés pertinents ici ! Pour le reste de la description, répétez 5 fois (pas plus) les mots clés importants, par exemple pour Hercule, j’ai répété le mot clé « musculation » à divers endroits dans la description. Bien sûr faites le avec du sens ! Il ne s’agit pas d’écrire une liste de mots clés à la suite sans faire de phrase cohérente dans votre description !
Importance des mots-clés dans la fiche du Play Store
Importance des mots-clés dans la fiche du Play Store
  • Le nombre total de téléchargements : plus le nombre de téléchargements est élevé meilleure est votre rang dans le classement, avec un bémol toutefois. Google regarde aussi le taux de rétention ! Ça veut dire quoi ? La rétention désigne le fait qu’un utilisateur télécharge votre application et la garde installée et l’utilise régulièrement comparé à un utilisateur qui va la télécharger et soit la désinstaller soit ne plus jamais l’utiliser. C’est un indicateur très important pour croître de façon durable, car avoir 100 000 téléchargements un jour et personne qui utilise votre application 1 mois plus tard aura l’effet d’un feu de paille pour votre classement ! Regarder le taux de rétention permet aussi de filtrer les petits malins qui rémunèrent des gens pour installer leur application pour booster leur rang dans le Play Store. Google n’est pas dupe, ce sont des astuces qui fonctionnent peut être encore un peu mais qui auront une portée très limitée.
  • Notes et commentaires : ici même principe, mieux on est noté, mieux on sera classé, il faut donc inciter les utilisateurs à noter votre application et laisser des commentaires.
  • Captures d’écran (screenshots) : mettez de belles copies d’écran de votre application, qui la mette en valeur, mettez en autant que possible, internationalisez-les aussi (j’ai 8 screenshots d’ Hercule en français et 8 en anglais !). Ça prend du temps mais ça vaut la peine de le faire. Tous les français qui ne parlent pas anglais et voient des screenshots en anglais ne prendront même pas le temps de télécharger l’application pour s’apercevoir qu’elle s’installe en français sur leur téléphone ! C’est autant d’utilisateurs perdus !
  • Vidéo de démo : faites une vidéo de démo de votre application, j’en ai déjà parlé dans un billet précédemment, c’est important !
  • Faites en sorte que les gens utilisent régulièrement votre application : comme indiqué précédemment, Google fait attention au taux de rétention. De plus si les gens utilisent régulièrement votre application, ils seront plus enclins à en parler autour d’eux que s’ils l’utilisent quelques fois seulement.
  • Un point supplémentaire que j’ajoute : ayez un site web qui redirige vers votre application. Je pense ici que c’est un point très critique à ne pas négliger. En effet, si vous mettez votre application sur le Play Store sans aucun téléchargement initial, elle aura du mal à grimper dans le classement et donc à être découverte et par conséquent à grimper dans le classement ! C’est un cercle vicieux, j’ai pas de téléchargements donc je suis moins visible et donc j’ai encore moins de téléchargements ! Grâce à un site web vous pouvez acquérir du trafic supplémentaire ne provenant pas de la recherche depuis le Play Store. On a vu que la majorité du trafic provenait de la recherche depuis le Play Store mais acquérir un peu de trafic et donc de téléchargements depuis votre site web pourrait servir d’amorçage pour grimper dans le classement du Play Store et entrer dans le cercle vertueux !
  • Encore un point que j’ajoute : avant de lancer votre application, construisez une petite communauté de testeurs autour de celle-ci. Ainsi lorsque vous la mettrez en ligne, vous aurez déjà de nombreux téléchargements et ça améliorera votre position dans le classement ainsi que la confiance qu’accorderont les utilisateurs à votre application lorsqu’ils visiteront votre fiche. On a plus tendance à télécharger une application avec entre 1000 et 5000 téléchargements qu’une application avec entre 0 et 50 téléchargements.

Conclusion

Avant il était possible d’utiliser des astuces pour booster votre rang dans le Play Store, c’est aujourd’hui de moins en moins le cas et c’est tant mieux cela permet de faire ressortir les applications de qualité et c’est bon pour les utilisateurs. Si l’on doit retenir une seule chose des techniques d’optimisation d’aujourd’hui c’est ceci : faites une application que les gens apprécient. Point. Si vous faites ça, tout le reste va naturellement suivre : vous aurez de bonnes notes, de bons commentaires, le bouche à oreille va se faire rapidement et vous entrerez dans un cercle vertueux : votre rang vous donnera plus de visibilité donc plus de téléchargements donc un meilleur rang, plus de visibilité, plus de téléchargements, la boucle est bouclée !

Le cas d’Hercule

En début de semaine (juste après sa sortie), Hercule n’apparaîssait pas dans les résultats de recherche avec le mot clé « musculation », j’ai commencé à apparaître dans les résultats à partir de mercredi et l’appli était classée en 196ème position. Pas top, mais au moins j’étais « visible » sur le Play Store (ouf !).

Après avoir lu les articles j’ai simplement mis en place une technique très simple qui est de répéter des mots-clés importants dans la fiche. Par conséquent j’ai modifié la fiche du Play Store d’Hercule pour y inclure 5 fois le mot clé « musculation ». Après quelques jours l’application n’a fait que de grimper pour arriver en 56ème position.

Arriver en 56ème position en 1 semaine n’est pas exceptionnel mais je ne pense pas que ce soit anodin non plus. Il est à mon avis assez facile de stagner dans les positions basses du classement pendant très longtemps.

Mon analyse du classement actuel d’Hercule est la suivante.

Téléchargements naturels

Le nombre de téléchargements a augmenté régulièrement chaque jour cette semaine, je suis passé de 1009 à 1217 téléchargements du 27 octobre au 1er novembre, en 5 jours j’ai fais +208 téléchargements au total.

Mon taux de rétention dans ces téléchargements est plutôt bon, puisque je suis passé de 772 installations actuelles à 852 soit +80 installations, ce qui représente un taux de rétention de 80 / 208 * 100 = 38,46 %. Attention toutefois je me base uniquement ici sur les chiffres de la console développeur de Google. Je ne sais pas encore si les gens utilisent régulièrement l’application, tout ce que je sais c’est que sur les 208 qui l’ont téléchargé, 80 ne l’ont pas désinstallé.

Blog & Site web

Le site web officiel d’Hercule est extrêmement bien référencé puisque je suis le 2ème lien sur la première page de Google avec les mots clés « musculation android », sachant que le premier lien est… mon blog ! Avec le billet qui m’a attiré le plus de traffic jusqu’à présent (70 % !) : les 5 meilleures applications android de musculation.

Statistiques des visites de mon blog
Statistiques des visites de mon blog

Le site web officiel d’Hercule attire environ 40 nouveaux utilisateurs par jour, ce n’est pas énorme, mais ça permet d’avoir un flux constant de nouvelles visites et potentiellement de nouveaux téléchargements pour l’application. Même si ce sont des gens qui désinstallent l’application, leur téléchargement fait augmenter le nombre de téléchargements total ce qui permettra un jour de monter au palier suivant de 5000 – 10 000 téléchargements, augmentant la confiance des utilisateurs dans l’application et donc l’envie de télécharger (cercle vertueux), vous avez compris le principe.

Je pense qu’il ne faut pas négliger ce point du site Web, car sans lui à mon avis je croupirai dans les bas fonds du Play Store.

Communauté de testeurs préalable

Grâce au forum musculaction sur lequel je suis inscris depuis 1 an, j’ai pu recueillir les avis des pratiquants et échanger avec eux quant aux développements d’Hercule. J’ai ainsi pu construire une petite communauté de 1000 testeurs avant même qu’Hercule ne soit lancée sur le Play Store. Au moment du lancement j’avais déjà un nombre total de téléchargements entre 1000 et 5000 ! Boostant certainement ma position dans le classement comparé aux autres applications ayant entre 0 et 50 téléchargements par exemple. Ce n’est une fois de plus pas négligeable du tout. Surtout que le bouche à oreille commence par là, une petite communauté qui grossit au fur et à mesure.

Conclusion

Je pense qu’aujourd’hui, il faut construire sa réputation dans le temps. Celà prend énormément de… temps bien sûr :-), mais ça finit par payer à la fin. Je ne sais toujours pas si mon rang dans le classement va continuer de grimper ni si mes téléchargements naturels vont continuer comme ça pendant longtemps, en tout cas je sais qu’il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre mon objectif de 28 achats / jour.

Je ne relâche donc en rien la pression, bien au contraire. Et je vais continuer mes efforts pour développer la meilleure optimisation pour le Play Store j’ai nommé : faire une application de qualité que les gens apprécient.