État des comptes : comment monétiser une application Android ?

État des comptes : comment monétiser une application Android ?

De l’eau sous les ponts a encore coulé après mon dernier billet. Dans celui-ci j’évoquais quelques pistes pour monétiser un peu plus Hercule. Aujourd’hui je fais un petit bilan de l’impact qu’ont eu ces modifications sur mes revenus du mois de juillet.

Les techniques mises en place pour mieux monétiser mon application Android

Voici les différentes modifications que j’ai apporté fin juin pour essayer d’augmenter mes revenus avec quelques explications sur le but de chaque modification.

Réduire la période d’essai de 30 à 15 jours

Hercule disposait d’une période d’essai de 30 jours complets avec toutes les fonctionnalités avant de se bloquer et de demander à l’utilisateur de payer pour pouvoir continuer à l’utiliser. J’ai passé cette durée d’essai à 15 jours, l’intérêt, c’est de récupérer les utilisateurs qui auraient décroché entre le 15ème et 30ème jours. Même si mes taux de rétention sont plutôt bons, je râtais sûrement quelques ventes de ce côté là. Je pense passer la période d’essai à 7 jours dans le futur pour voir ce que ça donne.

Faire de l’ASO pour mon ranking, utiliser le nouvel outil d’A/B testing de la console développeur

J’ai utilisé le nouvel outil que propose la console développeur pour faire de l’A/B testing pour ma fiche Play Store. L’A/B testing consiste à tester 2 versions différentes de quelque chose pour voir laquelle est la plus efficace. J’ai principalement fait des modifications de l’icône affichée. Avant j’avais cette icône :

beautiful_big_logo_2

 

Ce casque est plutôt joli non ? Le problème c’est que quand on tape « musculation » dans le Play Store et qu’on voit ce casque on se dit « qu’est-ce que ça vient foutre là ? ». Est-ce une appli en relation avec la musculation ou pas ? Est-ce que c’est un jeu avec des romains ? Bref vous l’avez compris, c’était un très mauvais choix stratégique de laisser une icône qui prête à confusion. Si j’ai une seule recommandation à faire pour votre icône d’appli, c’est qu’elle soit le plus explicite possible sur ce que fait votre app ! Vous pourrez vous permettre de mettre juste votre logo quand vous serez super connu ;-).

Donc en ce moment je teste ces différentes versions :

 

Un peu plus explicite non ? Je pourrai ajouter des icônes de chronos, des haltères ou ce genre de chose pour ne laisser place à aucun doute, mais je n’ai pas envie de surcharger l’icône de détails pour l’instant, je la laisse simple. Et suite à un premier test entre le casque et l’icône du personnage en noir et blanc à gauche, c’est cette nouvelle icône qui a généré le plus de conversions, donc hop ! Remplacée !

Arrêter l’offre à -25% lorsqu’on débloque l’app avant la fin de la période d’essai. Nouvelle option « débloquer l’app avec -25% de réduction si vous partagez sur un réseau social »

Ici il s’agit de créer une « boucle », je m’explique. Le but étant d’acquérir de nouveaux utilisateurs à moindre frais, le mieux est le bouche à oreille ou la « pub gratuite » faite par les utilisateurs. Pour ça j’ai mis en place une récompense pour les gens qui partagent un lien ou du texte prédéfini sur les réseaux sociaux (twitter, facebook, instagram) : une réduction de -25% du prix du déblocage. Cette modification a un double effet : le premier effet c’est que d’une façon, j’augmente le prix de base de 2,99 € à 3,99 €. Car lorsque le déblocage se fait maintenant avant la fin de la période d’essai et si l’utilisateur ne veut pas partager sur les réseaux sociaux, il devra payer 3,99 € l’appli plutôt que 2,99 € comme c’était le cas avant.

Deuxième effet, celui recherché : faire connaître l’application. Pour avoir la réduction les gens partagent des liens ce qui fait connaître l’appli à d’autres personnes… qui partagent à nouveau etc. on obtient un effet réseau, une « boucle ». Enfin c’est le but, ça marche pas si facilement mais le principe est là :-). Pour l’instant je tracke sur bitly.com le nombre de clics et on est à 23 clics au mois de juillet sur des liens partagés via ce système c’est toujours ça de pris.

Faire de l’A/B testing avec les pubs pour réduire les différents coûts et augmenter les taux de conversion

J’ai pu faire descendre mon CPC (Coût Par Clic) à 0,02 € et mon coût par conversion de 0,39 € à 0,11 € / téléchargement par rapport à mes derniers essais. C’est pas mal du tout. Je suis toujours pas « rentable » niveau pub mais ça me permet de pas trop perdre d’argent pour acquérir de nouveaux utilisateurs. J’ai aussi mis en place de la pub dans les pays anglophones, le CPC est plus cher par contre, je continue mes essais.

Envoyer des flyers dans les casernes de pompiers (cette idée m’a été suggérée par des utilisateurs gendarmes/pompiers :-) !)

J’ai envoyé environ 400 flyers dans un peu plus de 40 casernes de pompiers dans les 3 plus grandes villes de France : Paris, Lyon et Marseille.

Faire de la pub sur des forums et autres sites

Là j’ai contacté quelques admins de forums de musculation pour demander à poster un sujet à propos de l’application. J’ai eu quelques retours positifs je continue à en parler sur ces forums. Je suis déjà sur le plus gros forums de musculation français mais je n’avais pas contacté les autres plus petits, c’est chose faite.

Utiliser des techniques de growth hacking pour acquérir de nouveaux utilisateurs

Si vous cherchez à acquérir de nouveaux utilisateurs dans le monde du numérique (ou en vrai aussi), le sujet incontournable du moment c’est le growth hacking ! Personne ne sait trop ce que c’est ni comment le définir (ça me fait penser au « Web 2.0 »), mais globalement c’est le sujet chaud du moment. Les blogs et autres qui en parlent vous donneront des techniques et outils pour « hacker » votre croissance et obtenir plus d’utilisateurs en utilisant des techniques d’automatisation, de scripting et d’ingénierie logicielle pour arriver à vos fins. Un bon blog français à ce sujet hackisition.com.

Généralement le but est souvent de s’appuyer sur d’autres communautés pour contacter leurs utilisateurs et leur proposer un service / produit équivalent / concurrent ou nouveau et qui pourrait les intéresser. Ou simplement de pomper les adresses emails d’utilisateurs potentiels pour faire du cold emailing. Une technique très connue de growth hacking est la façon dont AirBnB a utilisé Craigslist pour driver du traffic sur leur site à leurs débuts.

Bannières de pub online / offline

Enfin j’ai mis en place des bannières de pubs pour inciter les gens à débloquer l’app et supprimer ces vilaines publicités ! L’intérêt n’est pas de faire de l’argent avec les clics sur la pub (vous verrez que les revenus générés sont ridicules) mais d’inciter les utilisateurs à les virer ! Personnellement je déteste la pub dans les apps, je ne suis pas Français pour rien… ;-).

Ah oui, petite astuce sympathique si vous êtes développeur Android : sachez que les publicités dans les applications mobiles ne s’affichent que lorsqu’une connexion internet est disponible ! Perso je coupe toujours la 3G/4G/WiFi pour pas épuiser ma batterie pour rien et ne les allume que lorsque j’en ai vraiment besoin. Donc quand je lance des apps où il y a de la pub, je ne la vois jamais car offline et ma batterie ne s’en porte que mieux !

La petite astuce que j’ai utilisé ici c’est de procéder à un remplacement de la pub par une bannière à moi lorsqu’il n’y a pas de connexion internet et qui demande à l’utilisateur de débloquer l’app pour virer les pubs. Ainsi je continue de « gêner » l’utilisateur avec ma bannière de déblocage et ça l’incite à débloquer l’application car même offline il n’échappera pas aux bannières !

Les résultats

Alors au niveau des résultats, il faut les prendre avec des pincettes. En effet, comme on est au mois de Juillet, l’afflux d’utilisateurs peut être plus important de façon « naturelle », donc bon. On sera fixé sur l’efficacité de ces changements après le mois d’août. Je commence par le résultat des bannières de pub, attention ce mois de juillet, j’ai généré un revenu de… 8,12 € ! Wahouu !

Capture d'écran de 2015-08-01 17-38-56

Je pensais avoir un revenu plus intéressant car je me suis aperçu que je pouvais avoir un nombre intéressant d’impressions (une impression = lorsqu’une pub s’affiche à l’utilisateur) car l’utilisateur moyen reste environ 1h dans mon app pendant sa séance de muscu ! Le hic c’est que j’ai un taux de conversion pourri 0,17 % étant donné que les gens qui sont en pleine séance ne vont pas trop cliquer sur les pubs… dommage pour moi !

L’autre résultat de toutes ces modifications a été très positif, en effet je suis passé d’un revenu de 275 € au mois de juin à 440 € au mois de juillet, soit une augmentation de 160 % ! Ça fait toujours plaisir, même si ce n’est pas encore gagné ! Pareil le fait de passer la période d’essai de 30 à 15 jours a forcément provoqué une « compression » du nombre d’utilisateurs qui ont dû débloquer l’app au mois de juillet. Bah oui, tout ceux qui étaient entre 15 et 30 jours de période d’essai ont été obligé de débloquer l’app une fois la mise à jour effectuée !

Bref tout ça pour dire qu’il est trop tôt pour savoir si j’ai réussi à consolider un revenu fixe mensuel d’environ 400 € ou si c’était juste un pic dû au mois de juillet et à certaines modifications. On verra !

Ecriture d’un livre (eBook, format PDF)

Ça me démange de plus en plus de rédiger un livre en français sur comment créer une application Android, j’ai déjà fais la couverture (le titre est un peu racoleur j’avoue ;-)) :

ebook_book

Je pourrai y inclure tout ce que j’ai appris depuis mes bientôt 2 ans à travailler sur mon projet et mon app Hercule, les erreurs et pièges à éviter, les bonnes pratiques, le marketing, les différents outils à utiliser, les différentes ressources sur internet que je consulte régulièrement etc. bref, tout ce que j’aurai voulu savoir avant de commencer ce projet !

Est-ce que c’est quelque chose qui vous intéresserait ? Je le vendrai à un prix de 19,90 € par exemple. Je ne sais pas combien il y aurait de pages, mais j’ai de quoi rédiger un bouquin d’au moins 80 pages sur le sujet. Qu’est-ce que vous en pensez ? Dites-moi dans les commentaires !

A très bientôt !