Revenus février 2016 pour mon application android Hercule

Revenus février 2016 pour mon application android Hercule

Bon comme d’hab, j’ai bien fais de pas m’enflammer suite à mes revenus du mois de Janvier, car ce mois-ci on est « retombé » à 1125 €. Sachant qu’en plus j’ai fais de la pub AdWords pour 50 €, ça fait au final 1075 €, comme le mois de décembre.

Je me plains pas hein, mais mes revenus stagnent, et ça ne me plaît pas trop. Après la bonne nouvelle c’est que déjà je gagne 1000 € / mois avec une app Android, c’est pas donné à tout le monde, et puis ça me fait un peu d’argent à réinjecter pour promouvoir l’application.

J’ai décidé de m’attaquer à un domaine que je ne connais pas (et que j’ai rechigné jusqu’à présent à utiliser) : la pub payante, et particulièrement, la pub AdWords (Google)… Suivez-moi dans ce nouveau monde que je vous explique dans ce billet.

Publicités AdWords, un monde passionnant… d’acronymes !

Avant de commencer j’espère que vous aimez les acronymes, parce qu’il y en a une tétra-chiée dans le marketing. Après avoir suivi un cours de 17 h (oui dix-sept) sur Udemy sur AdWords je commence à bien les connaître et à voir les interactions entre eux. Je vous expliquerai à chaque fois que j’utilise un nouvel acronyme ce qu’il veut dire avec un exemple.

Je vous passe les trucs compliqués, je reste simple pour vous expliquer dans les grandes lignes l’intérêt majeur de la pub en ligne.

Cette intro effectuée, revenons à nos moutons. Pourquoi je décide de faire de la pub en ligne ? Parce qu’Hercule se vend bien. Ça fait bien longtemps que je n’ai pas fais de jour sans aucune vente. Il y a des hauts et des bas bien sûr, mais Hercule se vend. Ce qui m’empêche d’être rentable aujourd’hui, c’est ma visibilité sur le Play Store (et probablement une version iOS aussi ;-)) ce qui a un impact sur mon nombre de ventes / jour. Je vends chaque jour pas mal, mais pas suffisamment pour atteindre mon seuil de rentabilité.

Aujourd’hui je me concentre sur ma visibilité en ligne, je pourrai essayer d’améliorer ma LTV* mais c’est franchement pas facile sous Android, les gens rechignent grave à payer pour quoi que ce soit.

*LTV: Yeah! Votre premier acronyme ! Bien sûr c’est en anglais, sinon c’est pas drôle. Life Time Value : c’est le revenu net moyen par utilisateur. Pour Hercule c’est généralement 2,91 € quand je fais une vente en France (= 4,99 € prix de vente -Google Fees -TVA 20%), et s’il achète des séances dans le générateur de séances ça peut être plus mais c’est rare.

Pour augmenter ma visibilité, il faut que je fasse connaître l’application et pour ça, quoi de mieux que de la pub ?

Augmenter sa visibilité avec de la pub

Ça aura 2 impacts. Le premier, c’est que les gens qui cliqueront sur la pub pourront installer mon application et éventuellement l’acheter, ça me fait donc des ventes supplémentaires. Le deuxième, c’est que plus j’ai d’installations / jour, meilleur mon ranking dans le Play Store sera, et meilleure ma visibilité sera, ce qui aura pour conséquence plus de téléchargements organiques (naturels) depuis le Play Store.

Bah oui, les gens tapent « musculation » et installent les 2 ou 3 premières apps de la liste qui sort, ils descendent rarement plus bas… Donc on peut entrer dans un cercle vertueux de téléchargements organiques qui s’auto-alimentent. Ce serait beau non ?

Tout l’enjeu après… c’est de doser la dépense et les revenus générés ET d’avoir une app qui marche car Google regarde aussi votre taux de rétention, c’est-a-dire est-ce que les gens l’installent et la désinstallent tout de suite ou bien est-ce qu’ils la gardent plus longtemps, l’ouvrent régulièrement etc. Donc bon, le cercle vertueux n’est pas si simple à atteindre.

Même si vous claquez 2000 € en 1 semaine pour faire de la pub et exploser vos téléchargements, vous n’êtes pas sûr de rester dans le top 3 des apps longtemps si votre app est pourrie.

Parlons peu, parlons ROI

Un truc que j’ai appris et que je ne savais pas avant, c’est qu’on peut être rentable à faire de la pub.

Putain.

Si on m’avait dit ça avant, j’aurai peut-être essayé de vendre en ligne autre chose qu’une app mobile… Je me sens con de pas savoir ça, mais en même temps j’ai jamais suivi de cours sur le marketing ni trop abordé le sujet en école d’ingénieurs. Et le marketing en ligne permet une chose que ne permet pas une affiche collée sur un arrêt de bus : il permet de suivre à la trace vos ventes qui sont liées directement à un clic sur une pub.

Alors qu’est-ce que j’entends par être rentable à faire de la pub ? Et bien c’est simple, ouvrez grand vos yeux, ça veut dire que pour chaque euro dépensé à faire de la pub, les ventes liées à ces pubs peuvent me rapporter plus qu’un euro ! Je vous la refais autrement : chaque fois que je dépense 1 € dans une pub, je peux gagner par exemple 1,20 € en retour.

Ça fait tilt là ? Vous voyez le truc ? BIM ! Bienvenue dans le marketing en ligne. Ça veut dire que si je claque 1000 € dans de la pub pour vendre un produit, je peux en gagner 1200 ou 2000 ou plus ! Bon évidemment, y’a tellement de paramètres qui entrent en jeu que ce n’est pas simple d’arriver à ça, mais c’est possible. Et parfois avec des ROI* très élevés.

*ROI : Return On Investment. C’est le retour sur investissement, j’ai pas trop besoin d’expliquer je pense ? Le ROI = profits / dépenses. On dit qu’il est positif quand on gagne plus d’argent que ce qu’on a dépensé, négatif quand c’est le contraire (c’est souvent le cas), et nul quand les dépenses sont égaux aux profits.

C’est un critère très important dans le marketing en ligne, car claquer de l’argent sans vendre il n’y a pas grand intérêt. Mais si vous vendez plus ou au moins autant que ce que vous dépensez, ça peut être bénéfique. Je m’arrête une seconde ici pour expliquer le cas du « je vends autant que ce que je dépense », en quoi ça peut être bénéfique ? Et bien pour une app Android c’est simple, vous augmentez votre nombre de téléchargements quotidiens pour 0 € ! Ce qui a un effet direct sur votre ranking, votre visibilité et donc vos ventes futures par voie organique.

Je pousse même la chose un peu plus loin, supposons que vous ayez un ROI négatif mais assez élevé tout de même, par exemple 80%. Ça veut dire que pour 1 € dépensé, vous en gagnez 0,80 €, vous perdez donc 0,20 € / vente. Vu autrement, 1 vente vous coûte 0,20 €. En fonction de votre budget, vous pouvez quand même décider de continuer votre campagne de pub comme ça, car ça boostera vos téléchargements & ventes pour pas trop cher et grâce aux ventes organiques qui seront liées à ce boost, vous arriverez peut-être à générer plus de ventes supplémentaires qui viendront rembourser ces 0,20 € / vente. Autrement dit, même avec un ROI négatif mais néanmoins élevé vous pouvez devenir rentable.

Je vous ai dis, c’est un monde passionnant :).

Taux de conversion et CPA

Vous l’avez compris, faire de la pub n’est pas gratuit (sauf avec un ROI positif, c’est même rentable !). Chaque fois qu’un utilisateur clique sur une pub, Google vous facture une somme d’argent, je vous passe les détails sur comment est calculée cette somme (c’est une enchère avec les autres annonceurs qui dépend de plein de choses).

Chaque clic ne finit pas en achat, pour 20 clics je peux faire juste 2 ventes, j’ai alors un taux de conversion de 10% = ventes / clics. Si j’ai payé 2,50 € pour ces 20 clics, et donc pour ces 2 ventes, alors mon CPA* est de 1,25 € = coût / ventes = 2,50 € / 2.

*CPA : Cost Per Action. C’est le coût par action. Une action peut être un clic sur la pub, une installation d’une app, un achat à l’intérieur d’une app etc. Dans mon cas c’est l’achat du déblocage d’Hercule qui m’intéresse (vente à 2,91 € de profit).

Vous l’avez compris, le but du jeu est d’optimiser les différents paramètres de vos pubs pour que votre CPA soit inférieur à votre prix de vente et ainsi avoir un ROI positif, gagner plus d’argent que ce que vous dépensez.

Campagne universelle de promotions d’applications

Google a sorti un nouveau type de campagne de pub qui cible justement les apps mobiles. Vous vous en êtes peut-être rendu compte quand vous êtes dans le Play Store sur certaines recherches vous avec une app en haut de la liste qui apparaît avec un petit bandeau « Annonce » :

Screenshot_2016-03-09-13-43-12

C’est que l’annonceur paye Google pour apparaître en haut de la recherche, très pratique pour « passer » premier sans avoir dû monter l’échelle depuis le bas.

C’est ce genre de campagne que j’ai mis en place pour Hercule, avec d’autres campagnes sur la recherche sur Google directement (pas le Play Store). Je vais voir ce qui est le plus efficace et je vais voir si j’arrive à avoir un ROI positif, nul ou au moins élevé pour tenter ma chance et essayer d’améliorer mon rang dans le Play Store.

Conclusion

Faire de la pub sur Internet coûte vite beaucoup d’argent, car chaque jour vous devez dépenser un peu pour continuer à faire de la pub, et même si 25 € / jour ne semble pas énorme par exemple, quand on fait la somme sur le mois, ça monte vite, surtout quand on ne gagne « que » 1000 € / mois.

Mais bon j’ai décidé de faire all in avec l’argent que j’ai gagné, je vais TOUT réinvestir dans de la publicité. Ça sert à rien que je me verse un salaire pour que 25% de ce que j’ai gagné me soit retiré + les impôts etc., je préfère tout réinvestir dans de la pub pour donner à Hercule une chance d’entrer dans un cercle vertueux… et peut-être d’exploser qui sait ?