Application Android, business model et réalité

Application Android, business model et réalité

Je suis en train de créer JavaScript de Zéro, une formation vidéo en ligne pour apprendre le JavaScript. Elle est conçue spécialement pour les débutants complets en programmation.

Suite à mon billet sur la courbe de croissance de mon application Android Hercule, j’ai fais quelques calculs avec les chiffres que j’ai en ma possession par rapport à mes objectifs et mon business model.

Voici quelques données que j’ai compilé avec un simple tableur et les fichiers CSV qu’on peut récupérer sur la console développeur du Play Store pour mon application Hercule.

La KPI pour mon application

La KPI (Key Performance Indicator) que j’ai décidé d’utiliser est : le nombre d’installations actuelles (par utilisateur).

ATTENTION : Ne faites pas l’erreur de vous baser sur le nombre de téléchargements totaux pour « compter » vos utilisateurs, c’est un indicateur qui ne reflète pas DU TOUT la réalité ! Seul le nombre d’installations compte ici. En effet le nombre de téléchargements prend en compte les gens ayant installés votre application au moins une fois peu importe s’ils l’ont désinstallés par la suite ! Or on se moque complètement des gens qui ont désinstallé l’app, ce qui compte ce sont les utilisateurs ayant installé et conservés l’application, information qu’on retrouve sous l’intitulé installations actuelles (utilisateurs). Pour plus d’infos, voir l’aide de Google.

Voici donc la seule donnée qu’on va regarder : le nombre d’installations actuelles (l’indicateur le plus important).

Récupération des données sur le Play Store

Depuis la console développeur, allez dans Statistiques puis sélectionnez « toutes » et « exporter au format CSV », voici ma sélection :

Capture d'écran de 2014-12-30 10:36:48

On se retrouve avec un joli CSV et ce genre d’infos là :

date current
user
installs
total
user
installs
daily
user
installs
20141228 1530 3567 72
20141227 1499 3495 59
20141226 1484 3436 47
20141225 1468 3389 46
20141224 1458 3343 34
20141223 1451 3309 42
20141222 1439 3267 38
20141221 1426 3229 49
20141220 1413 3180 38
20141219 1409 3142 56
20141218 1388 3086 29

Qui veulent dire :

  • daily_user_installs(jour J) = total_user_installs(jour J) – total_user_installs(jour J-1) = nouveaux téléchargements quotidiens
  • current_user_installs = nombre d’installations actuelles (utilisateurs)
  • total_user_installs = nombre total de téléchargements

On a trois informations mais il nous manque l’information la plus intéressante, qui est le nombre de nouvelles installations actuelles quotidiennes (que j’ai appelé daily_current_user_installs), c’est-à-dire :

  • daily_current_user_installs(jour J) = current_user_installs(jour J) – current_user_installs(jour J-1)

Une petite formule dans le tableur et le tour est joué :

date current
user
installs
daily
current
user
installs
total
user
installs
daily
user
installs
20141228 1530 31 3567 72
20141227 1499 15 3495 59
20141226 1484 16 3436 47
20141225 1468 10 3389 46
20141224 1458 7 3343 34
20141223 1451 12 3309 42
20141222 1439 13 3267 38
20141221 1426 13 3229 49
20141220 1413 4 3180 38
20141219 1409 21 3142 56
20141218 1388 -1 3086 29

Comme vous pouvez le voir, les vraies données (= daily_current_user_installs) sont tout de suite moins alléchantes que le nombre de téléchargements quotidiens (daily_user_installs), mais la réalité est rarement agréable :-).

Bref, on est content, on a maintenant nos données brutes. Qu’est-ce qu’on en fait ?

Et bien un bon indicateur de croissance est le taux de croissance par semaine en nombre d’utilisateurs actifs.

NOTE IMPORTANTE : pour avoir une bonne représentation du nombre d’utilisateurs réellements actifs sur une application, il faut mettre en place des outils d’analytics comme Mixpanel. C’est ce que j’ai fais récemment, mais je n’ai pas encore mis en production ces outils, seulement en version de test alpha. Ces outils permettent d’avoir une estimation réelle du nombre de personnes à utiliser régulièrement votre application. Car dans les installations actuelles, il se peut que beaucoup de personnes aient juste téléchargé l’application, mais ne l’utilisent plus et ne l’ont pas désinstallé, on ne peut donc pas considérer qu’ils soient « actifs ». Par conséquent les chiffres mentionnés ci-après ne sont pas la réalité mais une estimation.

Calculons donc le taux de croissance hebdomadaire (que j’ai appelé weekly_current_users_growth_rate) qui se calcule ainsi :

weekly_current_users_growth_rate = (current_user_installs(jour J-7) – current_user_installs(jour J)) / current_user_installs(jour J-7) * 100

Notez que la valeur donnée au jour J est la valeur à la fin de la journée. Par conséquent pour calculer le taux de croissance sur la semaine, il faut prendre comme valeur de départ celle de la veille du premier jour de la semaine, ici : le 21/12/2014 avec la valeur 1426. Au final on obtient :

date current
user
installs
daily
current
user
installs
total
user
installs
daily
user
installs
weekly
current
users
growth
rate
28/12/14 1530 31 3567 72 7,29%
27/12/14 1499 15 3495 59 6,09%
26/12/14 1484 16 3436 47 5,32%
25/12/14 1468 10 3389 46 5,76%
24/12/14 1458 7 3343 34 4,97%
23/12/14 1451 12 3309 42 5,53%
22/12/14 1439 13 3267 38 5,04%
21/12/14 1426 13 3229 49 5,71%
20/12/14 1413 4 3180 38 6,24%
19/12/14 1409 21 3142 56 6,18%
18/12/14 1388 -1 3086 29 4,75%

Cette valeur est très importante car une app dont la croissance n’augmente pas est une app qui meurt. Un bon taux de croissance est de 5-7 % par semaine.

Quelques courbes

Pour tracer ces courbes, je suis parti de la date de mise en ligne sur le Play Store, le 27/10/2014 jusqu’à la date du 28/12/2014, soit une période de 2 mois.

taux_de_croissance_hebdo

Alors sur ce graphique on peut voir que le taux de croissance d’Hercule est assez stable aux alentours de 5 % depuis un mois, c’est bien mais ça pourrait être mieux. Et je le répète ces valeurs sont à prendre avec des pincettes car le nombre d’installations reflète seulement les gens qui n’ont pas désinstallé l’application. Autrement dit rien ne garantit qu’ils puissent être qualifié d’utilisateurs actifs (se servant régulièrement de l’application).

Voici maintenant le nombre de téléchargements et d’utilisateurs sur la même courbe.

nb_dl_users

J’ai mis en ligne l’application le 27 octobre 2014, avant cette date, j’avais des utilisateurs via la version de test alpha et beta de l’application, c’est pour ça que la courbe ne commence pas à 0.

On remarque que l’écart entre le nombre d’utilisateurs et de téléchargements augmente avec le temps, ce n’est pas idéal, en effet cela signifie qu’il y a plus de téléchargements (ça c’est bien), mais que proportionnellement à ces téléchargements, moins d’utilisateurs gardent l’application. En bref, le taux de conversion Appli téléchargée > Appli conservée diminue. Ce qui n’est pas top

Le business model et la réalité

Le business model que j’ai choisi, c’est une période d’essai de 30 jours gratuits après quoi l’utilisateur doit payer pour débloquer l’application et pouvoir continuer à l’utiliser. J’ai fixé le tarif à 4,99 €.

Rappel : Mon objectif est d’atteindre 34 000 € / an. Je vends l’appli 4,99 €, Google prend 30 %, il me reste 3,49 € / vente. Donc en gros, il me faut 10 000 ventes / an pour atteindre mon objectif.

Dans le monde du mobile, comme j’en ai déjà parlé le taux de conversion utilisateur gratuit > utilisateur payant avoisine les 1-2 %. Ça signifie que pour 100 utilisateurs qui vont tester et utiliser mon application, seulement 1 ou 2 vont l’acheter au final. Mais ce taux peut changer en fonction du type d’appli (jeux, appli qu’on utilise rarement ou souvent etc.). Donc c’est un chiffre à prendre avec des pincettes une fois de plus…

J’ai activé la période d’essai le jour du lancement le 27/10/2014. Donc après les 30 jours d’essai, c’est-à-dire à partir du 27/11/2014, j’ai pu commencer à effectuer les premières ventes.

Pour le mois de décembre, entre le 01/12/2014 et le 28/12/2014, j’ai eu +310 nouveaux utilisateurs. Et pendant cette période, j’ai enregistré +77 ventes (dont 34 ventes à 4,99 € et 33 à 2,99 € prix de la promo de Noël), soit un CA de 282,83 € et donc un revenu net (après la commission de 30% de Google) de 197,98 €.

Les ventes de ce mois-ci vont juste me permettre de payer mon comptable… c’est pas gagné d’en vivre hein… :-).

Quelques prévisions

Si je calcule mon taux de conversion sur le mois de décembre, j’obtiens un chiffre anormalement élevé : 77 / 310 * 100 ~= 24,83 %. Le problème avec cette période, c’est que la promo de Noël permet aux gens de débloquer immédiatement l’application. Ce qui provoque un phénomène de compression des ventes dans cette durée qui n’est pas là en temps normal.

En effet sur cette période au niveau des ventes : on a les gens qui sont venus à bout de leur période d’essai classique de 30 jours qui doivent payer (ou ceux qui veulent la débloquer avant d’arriver à la fin pour bénéficier du tarif réduit) + ceux qui viennent de la télécharger et achètent tout de suite pour bénéficier de la réduction. Donc ce chiffre n’a pas de sens car tout le monde se rue sur les achats d’un coup !

Il faut que j’attende que la promo soit terminée pour avancer sur ce sujet, le 15 Janvier donc. Je pourrai alors calculer le taux de conversion du 15 Février au 15 Mars par rapport au nombre de téléchargements qu’il y aura eu du 15 Janvier au 15 Février ! Et oui les gens qui ont téléchargé l’application le 18 Février par exemple ne pourront l’acheter que le 18 Mars à la fin des 30 jours gratuits, du coup il faut attendre deux mois complet pour avoir un cycle d’achat classique et pouvoir faire des stats !

Dans tous les cas, en ce mois de décembre j’ai enregistré 77 ventes. La moitié à 4,99 € et l’autre à 2,99 €. Si je veux être rentable, il faut que je fasse 810 ventes / mois à 4,99 €. En gros il y a un facteur x10 à combler d’ici la fin de mon ARCE… c’est pas gagné !

En supposant un taux de croissance constant de 5 % par semaine de nouveaux utilisateurs (= 21,55 % par mois) et plusieurs taux de conversion, j’ai calculé mon estimation de revenu mensuel dans les mois à venir. Sachant que mon ARCE va me permettre de vivre jusqu’à octobre 2015 :

Date Total
de
téléchargements
Nouveaux
utilisateurs
Revenus
hebdomadaires
(3,49 € / vente)
Taux de conv.
2 %
Revenus
hebdomadaires
(3,49 € / vente)
Taux de conv.
3 %
Revenus
hebdomadaires
(3,49 € / vente)
Taux de conv.
5 %
Revenus
hebdomadaires
(3,49 € / vente)
Taux de conv.
10 %
Revenus
hebdomadaires
(3,49 € / vente)
Taux de conv.
20 %
28/12/14 1530 330 23,01 € 34,52 € 57,54 € 115,07 € 230,15 €
28/01/15 1860 401 27,97 € 41,96 € 69,94 € 139,87 € 279,75 €
28/02/15 2261 487 34,00 € 51,00 € 85,01 € 170,02 € 340,03 €
28/03/15 2748 592 41,33 € 62,00 € 103,33 € 206,66 € 413,31 €
28/04/15 3340 720 50,24 € 75,36 € 125,60 € 251,19 € 502,38 €
28/05/15 4060 875 61,07 € 91,60 € 152,66 € 305,33 € 610,65 €
28/06/15 4934 1063 74,22 € 111,34 € 185,56 € 371,12 € 742,25 €
28/07/15 5998 1293 90,22 € 135,33 € 225,55 € 451,10 € 902,21 €
28/08/15 7290 1571 109,66 € 164,50 € 274,16 € 548,32 € 1 096,64 €
28/09/15 8861 1910 133,30 € 199,95 € 333,24 € 666,49 € 1 332,97 €
28/10/15 10771 2321 162,02 € 243,04 € 405,06 € 810,12 € 1 620,24 €

Les chiffres ne sont pas très encourageants pour moi, il va vraiment falloir que je trouve un moyen de booster tout ça. Soit en augmentant la croissance du nombre d’utilisateurs (pub & marketing & ranking dans le Play Store), en augmentant le prix (difficile… déjà 4,99 € je trouve que c’est un miracle que j’arrive à vendre à ce prix là !) ou en trouvant une autre source de revenu pour compléter le déblocage de l’application (ventes de séances prédéfinies ? Bannière de pub ? Beurk !).

Bref, il me reste pas mal de pain sur la planche pour arriver à générer des revenus conséquents avant la fin de mon capital !

Mais j’aime les challenges :-)